À propos de l’UNTFSSE

Objectifs

Le Groupe de travail inter-agences des Nations Unies sur l’Économie sociale et solidaire (UNTFSSE) se donne pour objectif d’accroître la visibilité de l’économie sociale et solidaire (ESS) au sein du système des Nations-Unies et au-delà. Les membres et les observateurs de la Task Force se sont engagés à entreprendre des activités de collaboration pour :

  • Renforcer la reconnaissance du rôle des entreprises et des organisations de l’ESS pour le développement durable;
  • Promouvoir la connaissance de l’ESS et consolider les réseaux de l’ESS;
  • Soutenir la mise en place d’un environnement institutionnel et politique favorable à l’ESS;
  • Assurer la coordination des efforts internationaux, et créer et renforcer les partenariats.

Le travail de la Task Force prend la forme d’initiatives conjointes entre les membres : rapports et notes d’information, organisation d’événements liés à l’ESS en relation avec les processus et conférences des Nations Unies, et création de partenariats et de dialogues avec des entités gouvernementales et de la société civile.

 

Historique

La création du Groupe de travail est une réponse à une préoccupation croissante au sein du système des Nations Unies : le manque de consideration accordé à l’ESS dans les efforts pour penser le développement différemment, à la lumière des multiples crises mondiales et dans le contexte du programme de développement post-2015.

l’UNTFSSE naît à Genève le 30 septembre 2013, à l’occasion d’une reunion convoquée par l’OIT, le PNUD, le UN-NGLS et l’UNRISD, et à laquelle 14 agences ont participé. Lors de la troisième réunion, en février 2014, le Groupe de travail comptait 18 membres et 3 observateurs, dont l’Alliance Coopérative Internationale (ACI), le Réseau intercontinental pour la promotion de l’économie sociale et solidaire (RIPESS) et le Forum International de l’Economie sociale et solidaire (ESSFI). L’augmentation du nombre de membres et d’observateurs est continue.

Le groupe de travail est un résultat concret de la Conférence de l’UNRISD sur “Le potentiel et les limites de l’économie sociale et solidaire“, organisée conjointement par l’OIT et le UN-NGLS en mai 2013. Les chercheurs, décideurs politiques et acteurs de la société civile y ont examiné les moyens pour l’ESS de contribuer à un développement durable, inclusif, et fondé sur les droits.

En 2018, le Groupe de travail a lancé un appel à contributions sous le thème “Mettre en œuvre les objectifs de développement durable: Quel rôle pour l’économie sociale et solidaire ?” Cet appel visait à identifier et à mobiliser des recherches provenant de différents territoires et régions . En examinant de manière critique le rôle de l’ESS, ces contributions ont été versées aux efforts du Groupe de travail pour intensifier et promouvoir l’ESS comme moyen de mise en œuvre des ODD. A l’issue de cet appel, une conférence internationale s’est tenue à Genève en juin 2019, marquant le lancement du Centre de connaissances (Knowledge Hub) sur le rôle l’ESS pour la mise en oeuvre des ODD.

 

Gouvernance

Le Groupe de travail dispose d’un secrétariat tournant. L’UNRISD a accueilli le secrétariat pendant la première année d’existence,l’’OIT pour sa deuxième année. Le secrétariat a ensuite été hébergé par la FAO. Actuellement, l’OIT assure, à nouveau, le secrétariat du Groupe de travail. Les décisions du Groupe de travail sont prises sur une base consensuelle lors de réunions tenues tous les deux mois. Les organisations ayant le statut d’observateur sont invitées à participer activement aux discussions et aux débats du Groupe de travail.