COMMUNIQUÉ – 4ème symposium technique du UNTFSSE : Faire progresser l’Économie sociale et solidaire au Québec et ailleurs

Quatrième symposium technique du Groupe de travail interagences des Nations Unies sur l’économie sociale et solidaire : Faire progresser l’économie sociale et solidaire au Québec et ailleurs

 

Le Groupe de travail interagences des Nations Unies sur l’économie sociale et solidaire (UNTFSSE) est heureux d’annoncer son très attendu quatrième symposium technique, qui se tiendra à Montréal, au Québec, les 2 et 3 octobre 2023. L’événement, organisé en partenariat avec le gouvernement du Québec, la Ville de Montréal et la Caisse d’économie solidaire Desjardins, réunira des membres (agences des Nations Unies, y compris l’Organisation internationale du Travail, la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement, l’Institut de recherche des Nations Unies pour le développement social, Département des Affaires Économiques et Sociales et autres) et des observateurs (organisations mondiales ou régionales qui promeuvent activement l’économie sociale et solidaire [ESS] et participent à la promotion de l’ESS conformément aux objectifs de l’UNTFSSE). Parmi les invités de marque figurent le ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie du Québec, le responsable du développement économique et commercial, du savoir, de l’innovation et du design au comité exécutif de la Ville de Montréal, la première vice-présidente, Marketing, Communications, Coopération et Bureau du président, Mouvement Desjardins, ainsi que des représentants de haut niveau des États membres qui prendront les devants dans l’adoption de la résolution sur l’ESS, soit le Sénégal, la France et l’Espagne et le Chili.

Ce quatrième symposium technique réunira des décideurs, des praticiens et des chercheurs du monde entier pour explorer comment mettre en œuvre efficacement la résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies « La promotion de l’économie sociale et solidaire au service du développement durable » (A/RES/77/281), adoptée le 18 avril 2023. La tenue du quatrième symposium international en économie sociale à Montréal est une reconnaissance du modèle québécois d’économie sociale, unique, fruit des efforts concertés de l’écosystème et du gouvernement du Québec. Cet événement fera appel aux connaissances et à l’expertise de spécialistes du Québec. Le Groupe de travail discutera également de la manière de soutenir le secrétaire général des Nations Unies dans l’élaboration du rapport, conformément à la résolution « La promotion de l’ESS au service du développement durable ».

 

Principaux faits saillants du symposium :

  • Séances plénières : Des conférenciers de marque donneront un aperçu de l’importance de l’ESS et de ses implications pour le développement durable mondial. Le président et la vice-présidente de l’UNTFSSE présenteront le plan d’action du Groupe de travail, ce qui ouvrira la voie à de longues discussions en petits groupes.
  • Séances en petits groupes : Des séances en petits groupes ciblées et interactives auront lieu pour approfondir des aspects précis de l’application de la résolution, tels que les cadres politiques, les mécanismes financiers, les statistiques, l’éducation, la recherche et le renforcement des capacités. Des plans de travail seront élaborés en vue de leur mise en œuvre et aux fins du rapport du secrétaire général des Nations Unies.
  • Participation des États membres : Des représentants de haut niveau de l’Espagne, du Chili et du Sénégal donneront leur rétroaction sur les plans de travail et réfléchiront à leurs priorités nationales respectives.
  • Occasions de réseautage : Ce symposium offrira de nombreuses occasions de réseautage, ce qui favorisera la mise en relation de spécialistes, de praticiens, de décideurs et d’universitaires qui sont unis par un engagement commun en matière de développement durable dans le cadre de l’ESS.
  • Célébration relative à l’ESS locale : Le deuxième jour, les participants passeront l’après-midi à visiter des organisations locales d’ESS, et le troisième jour, les membres de l’UNTFSSE seront invités à l’Assemblée nationale à Québec pour célébrer le 10anniversaire de l’adoption de la Loi sur l’économie sociale.

 

« L’Assemblée générale des Nations Unies est la plus haute instance de l’ONU. Ce quatrième symposium technique de l’UNTFSSE offre une occasion cruciale pour le système des Nations Unies et ses partenaires de concevoir des plans d’application de la résolution. Je me réjouis à l’idée de collaborer avec nos partenaires et collègues à Montréal pour élaborer une stratégie sur la façon dont nous déploierons ensemble l’ESS en tant que catalyseur du développement durable et des changements climatiques. » – Chantal Line Carpentier, présidente du Groupe de travail interagences des Nations Unies sur l’économie sociale et solidaire et Chef du Service du commerce, de l’environnement, des changements climatiques et du développement durable à la Division du commerce international et des produits de base de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED).

« Avec son Plan d’action gouvernemental en économie sociale, le Ministère contribue à créer un environnement favorable à l’entrepreneuriat collectif. La tenue à Montréal du symposium de l’UNTFSSE offrira à nos organisations l’occasion de mettre en commun leur expertise et de promouvoir l’économie sociale et solidaire. » – Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, ministre responsable du Développement économique régional et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal.

« L’écosystème de l’économie sociale du Québec est reconnu internationalement pour sa diversité, son omniprésence et sa contribution à l’atteinte des objectifs gouvernementaux. Il ne fait aucun doute que le Québec joue un véritable rôle de leader en matière d’économie sociale à l’échelle internationale. Je me réjouis que cet événement se tienne à Montréal et que le gouvernement du Québec participe et s’associe à ce symposium qui mettra en valeur notre culture et notre patrimoine social. Il s’agit d’une occasion unique de mettre en commun les pratiques exemplaires et d’apprendre de l’expérience de spécialistes et d’organisations internationales. » – Martine Biron, ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la Condition féminine.

« Aujourd’hui, la lutte contre les changements climatiques et la finance vont de pair. En recevant le 4e symposium technique du groupe de travail de l’ONU sur l’économie sociale et solidaire, Montréal démontre une fois de plus son rôle de leader sur la scène mondiale quand vient le temps d’allier économie et environnement. L’économie sociale est ancrée dans l’ADN montréalais. La métropole compte d’ailleurs le quart des entreprises d’économie sociale qui sont basées au Québec. Il s’agit d’un outil puissant et nécessaire pour trouver des solutions économiques innovantes aux enjeux sociaux et environnementaux, surtout en contexte de crise climatique. » – Valérie Plante, mairesse de Montréal.

« Le Mouvement Desjardins est la coopérative financière la plus importante en Amérique du Nord et la cinquième au monde. S’appuyant sur un réseau de caisses bien ancrées dans leur milieu, grâce à des leviers financiers et un engagement humain exceptionnel, le Mouvement Desjardins joue un rôle déterminant dans le développement de l’écosystème d’économie sociale au Québec. D’ailleurs, depuis maintenant plus de 50 ans, la Caisse d’économie solidaire en est un acteur clé. Nous accueillons donc avec enthousiasme cette initiative de l’ONU qui reconnait le rôle important de l’économie sociale dans le développement international. Desjardins sera aux côtés des différents contributeurs pour en faire un succès. » – Isabelle Garon, Première vice-présidente, Marketing, Communications, Coopération, Mouvement Desjardins.

 

À propos de l’UNTFSSE :

Le Groupe de travail interagences des Nations Unies sur l’économie sociale et solidaire (UNTFSSE) a été créé en 2013 en réponse à une préoccupation croissante au sein du système des Nations Unies de repenser le développement à la suite de multiples crises mondiales et dans le contexte du programme de développement pour l’après-2015 en raison de l’attention insuffisante accordée à l’économie sociale et solidaire (ESS). L’UNTFSSE vise à accroître la visibilité de l’ESS au sein du système des Nations Unies et ailleurs. Les membres et les observateurs du Groupe de travail se sont engagés à entreprendre des activités de collaboration pour :

  • renforcer la reconnaissance du rôle des entreprises et organisations de l’ESS en développement durable;
  • faire la promotion des connaissances de l’ESS et consolider ses réseaux;
  • soutenir la mise en place d’un cadre institutionnel et politique propice à l’ESS;
  • assurer la coordination des efforts internationaux et créer des partenariats ou les consolider.

Le travail de l’UNTFSSE prend la forme d’initiatives conjointes entre les membres : rapports et notes d’information, organisation d’événements liés à l’ESS en relation avec les processus et conférences des Nations Unies, et création de partenariats et de dialogues avec des entités gouvernementales et de la société civile.

Pour en savoir plus sur l’UNTFSSE, y compris sur les membres et les observateurs actuels, veuillez consulter le site Web suivant : https://unsse.org/?lang=fr