Le domaine de la santé comme extension des activités des coopératives: Un projet pilote au Kenya et au Cameroun

Abstract - EN

The project presented aims to support cooperatives or SSEOs  in Kenya and Cameroon to integrate into their service offer the provision of health services. This project is a direct contribution to SDG 3, related to health and well-being and, due to the effective mobilization of many partners for the success of the project, to SDG 17, related to partnerships for the realization of the Goals. The article provides an understanding of the fundamentals, genesis and components of the project
since 2017. The first section deals with the idea of ​​cooperatives and multi-sectoral activities, including cases of cooperatives which during their development decide to include health in their portfolio. This also relates to cooperatives that collaborate with public authorities to manage health and offer services. The second  part deals with the recognition of the challenges posed by
health in Africa and the potential contribution of cooperatives and other forms of the social economy. The third section presents the evolution of the dialogue towards formulation of the current project. We also outline objectives for 2019-2023. Finally, the last section presents limitations or constraints to this project.

Abstract - FR

Le projet présenté vise à soutenir des coopératives ou autres entreprises d’économie sociale existantes et performantes au Kenya et au Cameroun pour qu’elles intègrent dans leur offre de service des prestations de santé. Ce projet est une contribution directe au troisième objectif des ODD, celui lié à la santé et le bien-être et, par la forte mobilisation de nombreux partenaires à la réussite du projet, le 17e, des partenariats pour la réalisation
des objectifs. L’article permet de comprendre les fondements, la genèse et les composantes du projet en préparation depuis 2017. La première section porte sur l’idée de coopératives aux activités plurisectorielles incluant des cas de coopératives qui au cours de leur développement, décident d’inclure la santé dans leur portefeuille. Elle porte aussi sur des coopératives qui collabore avec les autorité publiques pour gérer des établissements de
santé et offrir des services. La seconde traite de la reconnaissance des défis posés par la santé en Afrique et de l’apport potentiel de coopératives et autres formes d’entreprises de l’économie sociale. La troisième section présente l’évolution du dialogue vers la
formulation du projet actuel. On esquisse également ce que pourrait être le projet 2019- 2023. Enfin, la dernière section présente des limites ou contraintes à ce projet.