Projet : Opportunités et défis des statistiques sur l’ESS

En juin 2019, le Knowledge Hub du Groupe de travail inter-agences des Nations Unies pour l’économie sociale et solidaire (UNTFSSE) a lancé un projet d’un an et demi. Ce projet vise à augmenter la diffusion et le transfert de connaissances de méthodologies et d’approches de collecte, d’analyse et d’interprétation des statistiques sur l’économie sociale et solidaire (ESS). Bien que les décideurs politiques accordent de plus en plus d’attention aux organisations et entreprises de l’ESS (OEESS), en particulier à leur potentiel pour résoudre des problèmes sociaux, économiques et environnementaux par des moyens alternatifs, le manque d’informations statistiques sur le poids, la taille et l’impact des OEESS sur leur propre territoire, les empêche souvent d’établir des politiques durables et inclusives pour le développement de l’ESS. La rareté des données et statistiques systématiques sur l’ESS conduit souvent à négliger les diverses contributions des acteurs de l’ESS et le degré d’impact sur les objectifs et cibles de l’Agenda 2030 pour le développement durable.

Objectifs

Le projet vise principalement à enrichir les discussions sur les statistiques relatives à l’ESS au sein et en dehors du système des Nations-Unies, et à fournir aux décideurs politiques des informations sur les statistiques actuelles relatives à l’ESS, ainsi que des recommandations pour la production de meilleures statistiques sur l’ESS.

Le projet de recherche permettra :

  • de fournir un aperçu complet de l’état actuel des statistiques sur l’ESS dans différentes parties du monde, en mettant l’accent sur les méthodologies et les ensembles de données disponibles;
  • d’explorer diverses approches pour produire des statistiques sur l’ESS;
  • d’expliquer comment les statistiques sur l’ESS peuvent être mieux présentées;
  • d’identifier des approches innovantes pour mesurer l’impact de l’ESS sur le développement durable.

Principales préoccupations et questions de recherche

  • Cartographie des statistiques actuelles disponibles sur l’ESS : dans un contexte où les données systématiques sur l’ESS sont rares, et où les définitions et les indicateurs varient, les chiffres ne permettent souvent pas de saisir la diversité des contributions des acteurs de l’ESS et leurs impacts sur les différentes dimensions du développement durable. Bien que des statistiques sur l’ESS soient produites dans de nombreux pays, des statistiques fiables et comparables sur l’ESS font encore défaut dans la plupart des pays. Par ailleurs, dans le paysage actuel, les informations statistiques sur l’ESS sont diffuses et non confirmées. En faisant le point sur la manière dont les mesures sont actuellement effectuées, le projet permettra de répertorier les pays qui produisent des statistiques sur l’ESS et leurs méthodologies.
  • Différentes méthodes de production de statistiques sur l’ESS : les statistiques actuellement produites sur l’ESS, comme celles de l’Union européenne, de la Belgique, du Canada, de la France, de l’Allemagne, de l’Argentine, du Brésil, du Pakistan, de l’Afrique du Sud et de la Thaïlande, sont basées sur des approches méthodologiques différentes. Et comme l’indique les études de l’Union européenne, de nouvelles approches de production de statistiques apparaissent également dans différentes parties du monde. Les méthodologies spécifiques adoptées par les organisations nationales ou régionales, en particulier l’accent mis sur différents sous-ensembles de l’ESS dans la définition de l’ESS, reflètent et façonnent les dynamiques institutionnelles par lesquelles l’ESS évolue. Quelles sont les différences entre les principales méthodes et approches utilisées pour produire des statistiques sur l’ESS et comment celles-ci affecteraient-elles les OEESS? Quels sont les avantages et les inconvénients des différentes approches ? Quelles sont les nouvelles approches qui apparaissent et quelles sont leurs caractéristiques ?
  • Politiques et institutions pour les statistiques sur l’ESS : comme le révèle l’origine du mot statistique, “statisticum”, qui signifie concernant l’État, la recherche et la pratique en matière de statistiques se situent entre la science et la gouvernance. Dans cette optique, la production de statistiques sur l’ESS est liée à des préoccupations plus larges concernant la comptabilité nationale et le développement de l’ESS. Souvent, la légitimité des données ou des statistiques ne découle pas de la rigueur scientifique mais de la capacité à servir de base à la prise de décision dans un large éventail de projets politiques, économiques, sociaux et environnementaux. Les politiques et les institutions chargées des statistiques sur l’ESS doivent être soigneusement conçues et mises en œuvre en tenant compte des diverses dimensions de l’économie politique et des relations de pouvoir. Quelles sont les politiques et les institutions nécessaires pour produire des statistiques d’une grande rigueur scientifique capables de servir de base à la prise de décision en matière de développement durable ?
  • Recherches futures sur les statistiques : alors que les décideurs politiques sont de plus en plus attentifs aux possibilités qu’offre l’ESS de contribuer à la réalisation des ODD, des statistiques plus fiables et comparables sont plus que jamais nécessaires. Sur la base des recherches récentes sur les statistiques relatives à l’ESS, toutes les parties prenantes doivent s’attaquer aux lacunes et aux  angles morts des statistiques sur l’ESS. Quels sont les sujets et les questions qui doivent être examinés plus avant pour soutenir les efforts politiques visant à produire de meilleures statistiques sur l’ESS ?

Bénéficiaires

Les principaux bénéficiaires de ce projet sont :

  • les décideurs politiques ;
  • les agences statistiques nationales ;
  • les organisations du secteur de l’ESS.

Principaux résultats

Atelier d’experts (2019) – Voir toutes les informations relatives à l’atelier du 4 novembre 2019 sur cette page (seulement en anglais).

Documents de travail du Knowledge Hub (2020):

  • WP 1 : État actuel des pratiques de production de statistiques sur l’ESS, y compris une liste d’approches pour définir et mesurer l’ESS, avantages et inconvénients des approches.
  • WP 2 : Cartographie et exemples de données actuelles sur l’ESS tirées de la recherche documentaire (par exemple, les travaux du CIRIEC sur l’ESS dans les pays de l’UE, World coop monitor, cartographie des entreprises sociales en Europe).
  • WP 3 : Recommandations des experts aux décideurs politiques sur la production de statistiques sur l’ESS et sur les recherches futures.

Réunion du groupe d’experts (2020)

Participer au projet

Veuillez contacter M. Ilcheong Yi (UNRISD), le coordinateur interne du projet ou Mme Marie J. Bouchard (CIRIEC International), la coordinatrice externe du projet.

Remerciements

Ce projet est une initiative de recherche du Knowledge hub de l’ESS pour les ODD, financé par le gouvernement de la République de Corée (représenté par Statistics Korea) et mis en œuvre par UNRISD en tant qu’organisation d’exécution du Knowledge Hub de l’UNTFSSE. L’équipe du projet remercie le CIRIEC-International pour son soutien.